Bulletin trimestriel du PDG : Résultats du 2e trimestre 2021

Nous avons publié aujourd’hui nos résultats du 2e trimestre 2021.  Même si, au cours du trimestre, nous avons essuyé des vents contraires dont les effets font encore l’objet de mesures d’atténuation, nous continuons aussi de voir des signes suggérant un retour aux conditions de fonctionnement prépandémie dans la plupart des territoires où nous menons nos activités.  

L’importance de la sécurité a été au cœur des préoccupations à Chirano début juin en raison d’un accident qui a coûté la vie à un employé. Cet incident tragique doit tous nous pousser à réfléchir aux risques posés par chaque tâche. L’objectif ? Garantir une supervision adéquate, ainsi que des mesures de contrôle et de précaution adaptées à notre travail.

Le 15 juin, un incendie s’est déclaré dans l’usine de Tasiast. Tous nos employés sont sains et saufs, mais les activités d’usinage ont été suspendues provisoirement dans l’exploitation. Cet incendie a entraîné le report de certaines activités de production prévues pour 2021, mais l’exploitation minière et les travaux sur les projets se poursuivent. Les vérifications mécaniques ont également fourni des résultats prometteurs. Nous espérons maintenant relancer l’usine au quatrième trimestre. Le chantier du projet d’agrandissement 24k de Tasiast a repris peu de temps après l’incendie. D’ailleurs, nous étudions actuellement les possibilités en vue d’optimiser le projet pendant l’arrêt de l’usine.

Par ailleurs, nous avons révisé nos objectifs de production pour 2021, passant à 2,1 millions d’onces d’équivalent or (+/- 5 %) pour un coût de revient des ventes de 830 $ par once d’équivalent or et des coûts de maintenance globaux de 1 110 $ par once d’équivalent or. Malgré les récents obstacles, nous sommes toujours en bonne voie pour atteindre les objectifs de hausse de la production à 2,7 millions et 2,9 millions d’onces d’équivalent or (+/- 5 %) pour 2022 et 2023 respectivement.

Nos projets de développement progressent bien. En effet, le projet 24k de Tasiast et le projet de relance de La Coipa respectent le calendrier fixé, tandis que nos études de projet à Udinsk, Manh Choh et Lobo-Marte se poursuivent aussi comme prévu.

Notre situation financière demeure solide avec un flux de trésorerie disponible robuste et un bilan d’investissement qui conforte notre annonce relative à un programme de rachat d’actions. Kinross bénéficie de conditions propices à sa réussite sur le long terme. D’ailleurs, ce programme de rachat, conjointement avec notre dividende trimestriel, est un résultat concret de notre engagement visant à accroître la valeur actionnariale. D’autre part, nous avons signé un accord définitif avec le gouvernement de Mauritanie en vue de renforcer les assurances concernant la situation économique de Tasiast.

Enfin, nous venons de publier notre rapport 2020 sur le développement durable qui présente nos objectifs et résultats ESG annuels, ainsi que notre premier rapport sur le climat. Le bilan ESG de Kinross maintient l’entreprise dans le premier quartile de son groupe de référence, selon l’évaluation menée par les grandes agences de notation ESG, ce qui témoigne de résultats solides sur le terrain. Nous pouvons tous en être fiers !

Citons quelques faits saillants du deuxième trimestre :

Premiers impératifs

Je tiens encore une fois à rappeler que rien n’est plus important que la sécurité au quotidien. La sécurité est la clé de voûte de notre culture. Elle doit être la priorité absolue dans toutes nos actions. 

  • Dans les domaines de la santé et la sécurité, nous n’avons cessé de gérer avec succès les retombées de la pandémie sur nos exploitations. Néanmoins, notre mine de Chirano a connu un accident mortel au cours du trimestre. Il s’agit du deuxième décès survenu sur le site minier ces huit derniers mois. À cet égard, je vous invite tous à réfléchir au rôle que nous devons tous jouer en vue de garantir la sécurité.
  • L’incendie de l’usine à Tasiast a aussi constitué un incident à haut risque. Même si, heureusement, aucune blessure n’est à déplorer, cet événement nous rappelle l’importance d’assurer une surveillance adéquate et de conduire une évaluation appropriée de toutes les tâches. À la suite de cet incident, nous avons observé une « pause-sécurité » mondiale relative au travail à chaud. L’objectif ? Procéder à une vérification approfondie des systèmes.
  • Nous avons publié notre rapport 2020 sur le développement durable qui présente nos objectifs et résultats ESG. Le bilan ESG de Kinross maintient l’entreprise dans le premier quartile de son groupe de référence, selon l’évaluation menée par les grandes agences de notation ESG.
  • En outre, nous avons publié notre premier rapport sur le climat. Cela fait suite à notre annonce du mois de mai au cours de laquelle nous nous sommes engagés à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Assurer un flux de trésorerie durable

  • Faits saillants sur le plan opérationnel : Nous avons produit 538 091 onces d’équivalent or au cours du deuxième trimestre.
    • Les sites de Paracatu et Kupol affichent un bilan satisfaisant. À Tasiast, l’activité de production a été impactée par l’incendie de l’usine survenu le 15 juin. Toutefois, nos efforts pour relancer l’usine progressent bien. La reprise devrait se dérouler au 4e trimestre 2021.
    • À Round Mountain, la production minière a subi un report affectant la paroi nord du gisement Phase W en raison d’une instabilité de la paroi détectée au cours du 1er trimestre 2021. Des mesures d’atténuation ont été déployées avec succès pour stabiliser la paroi. Le programme d’optimisation de la mine avance de manière satisfaisante et devrait s’achever au 2e trimestre 2022.
  • Rendement financier : Le coût de revient des ventes était de 830 $ par once d’équivalent or et les coûts de maintenance globaux ont augmenté, atteignant 1 069 $ par once d’équivalent or vendue. Les dépenses en capital se chiffrent à 205 millions de dollars. 
  • Nos marges s’élevaient à 984 $ par once d’équivalent or vendue, un résultat largement comparable à celui du 2e trimestre 2020.
  • Le flux de trésorerie d’exploitation ajusté s’élevait à 364 millions de dollars, avec un flux de trésorerie disponible qui a plus que doublé par rapport au trimestre précédent, atteignant 183 millions de dollars.
  • Les bénéfices nets ajustés se chiffraient à 157 millions de dollars, soit 0,12 $ par action. 
  • Nous avons annoncé un programme de rachat d’actions qui promeut notre engagement visant à accroître la valeur actionnariale. Nous avons aussi dévoilé un nouveau dividende trimestriel de 0,03 $ par action.
  • Nous avons terminé le trimestre avec plus de 676 millions de dollars environ en caisse et en quasi-espèces, après le remboursement de 500 millions de dollars de dette. En outre, nos liquidités totales sont estimées à 2,2 milliards de dollars.

Dégager une valeur future

  • Dans le cadre de notre plan en quatre points (4PP), nous continuons de réaliser des progrès en vue de nos accomplissements stratégiques ciblés. Cependant, certains de ces engagements sont soumis à des contraintes et nous nous employons à surmonter ces obstacles. 
  • Le projet 24k de Tasiast continue de progresser dans les temps. L’objectif est d’accroître la capacité de production en passant à 24 000 tonnes/jour d’ici mi-2023. En raison des conséquences de l’incendie de l’usine, la mine prévoit maintenant d’atteindre les 21 000 tonnes par jour au 1er  trimestre 2022. La première phase de ce projet est maintenant achevée à 90 %. 
  • Nous poursuivons nos progrès à Udinsk, la première initiative que nous prévoyons de développer dans le cadre du permis élargi de Chulbatkan. L’étude de préfaisabilité de ce projet devrait se finir au cours du quatrième trimestre.
  • Une étude exploratoire du projet Manh Choh s’est terminée au cours du trimestre. Nous travaillons actuellement sur une étude de faisabilité qui devrait s’achever d’ici la fin de l’année 2022.
  • Les travaux de développement se poursuivent comme prévu dans les puits satellites Gil de Fort Knox. D’ailleurs, on prévoit de lancer la production au 4e trimestre 2021.
  • Le projet de relance de Lobo-Marte continue de bien progresser dans le respect des délais impartis et du budget alloué. La production devrait être lancée au milieu de l’année 2022.
  • L’étude de faisabilité de Lobo-Marte se poursuit dans le respect du calendrier et devrait s’achever au 4e trimestre 2021. On prévoit de lancer la production en 2027 après l’obtention des permis et l’achèvement de l’exploitation à La Coipa.

Amélioration continue (AC) et innovation

  • Au cours du premier semestre, nos opérations et projets ont continué de promouvoir l’efficience opérationnelle en vue d’améliorer le flux de trésorerie. Dans les récents bulletins trimestriels, il était formidable de constater que les initiatives d’AC faisaient l’objet d’une attention soutenue dans nos opérations stratégiques.
  • Le Fonds de possibilités d’innovation continue de recevoir des propositions. D’ailleurs, je vous encourage tous à profiter de ce programme « coup de pouce » en interne en soumettant vos demandes de financement.  

Pour conclure, nous avons certes rencontré des difficultés au deuxième trimestre, mais notre situation financière demeure solide. Nous avons eu le plaisir de dévoiler un programme de rachat d’actions. D’ailleurs, nous bénéficions de conditions favorables pour concrétiser nos objectifs stratégiques à long terme et renforcer la valeur, en toute sécurité.

Merci pour votre dévouement, votre travail sans relâche et vos efforts visant à concrétiser nos objectifs communs.

Restez vigilants et continuez votre travail en toute sécurité.

  • Paul

J. Paul Rollinson
PDG



Lauréat Argent : Souleymane Sy, surveillant, Maintenance mobile, Tasiast
Septembre 20, 2021

Lauréat Argent : Souleymane Sy, surveillant, Maintenance mobile, Tasiast

Lauréat Or : Yuriy Fedotov, surintendant, Entrepôt et parc du carburant, Dvoinoye
Septembre 20, 2021

Lauréat Or : Yuriy Fedotov, surintendant, Entrepôt et parc du carburant, Dvoinoye

Découvrez les lauréats LOVA 2021 : La priorité aux personnes !
Septembre 20, 2021

Découvrez les lauréats LOVA 2021 : La priorité aux personnes !