Kinross annonce l’acquisition de Great Bear Resources

La semaine dernière, nous avons annoncé l’acquisition de Great Bear Resources Ltd. et de son projet phare Dixie, situé dans le célèbre district minier de Red Lake dans le nord de l’Ontario au Canada.

En plus de la perspective de développer une mine à ciel ouvert à forte teneur et de grande qualité, la valeur de cet actif provient essentiellement de son potentiel à plus long terme, qui comprend une vaste exploitation souterraine. Grâce à la solide expérience de Kinross et à son immense savoir-faire technique, nous sommes convaincus d’avoir les bons outils en main pour mener à bien ce projet, et passer ainsi de l’étape de prospection à celle du développement. Notre objectif est de générer une forte valeur pour nos actionnaires.

« Cette acquisition vient consolider nos belles perspectives pour l’avenir, confirmant ainsi que l’entreprise est parfaitement bien positionnée pour générer de la valeur. Notre vision est bien définie : développer cet actif de premier plan pour en faire un vaste complexe minier de longue durée à gisements multiples, le tout assorti d’un important potentiel d’évolution en matière de prospection », a déclaré J. Paul Rollinson, PDG. « Le projet Dixie deviendra un élément phare de notre portefeuille de développement mondial en matière de projets exceptionnels. Il sera un véritable atout pour renforcer des perspectives à long terme déjà solides. »

Kinross a commencé à participer au projet Dixie dès 2018, surveillant étroitement depuis lors les développements et découvertes aurifères sur le site. Nos importants efforts ont permis de renforcer la rareté d’un actif d’une grande qualité et de haute valeur.

Une acquisition rendue possible grâce à nos liquidités et notre souplesse financière

Forts d’un solide bilan financier, nous sommes bien positionnés pour mener à bien cet investissement important pour notre avenir. La transaction comprend ce qui suit :

  • Une contrepartie initiale d’environ 1,4 milliard de dollars
    • Les actionnaires de Great Bear peuvent choisir d’être rémunérés en espèces et en actions, sous réserve du prorata, avec un maximum de 75 % en espèces et 40 % en actions Kinross.
  • Deux autres informations ont été dévoilées : un prochain paiement conditionnel d’environ 46 millions de dollars en actions Kinross, exigible dans le cadre de la production commerciale du projet Dixie, ainsi que la présence d’au moins 8,5 millions d’onces de ressources minérales indiquées et mesurées.


Nous prévoyons de financer cette acquisition avec les liquidités existantes. En 2022, nous comptons renforcer le revenu total du capital en faveur des actionnaires, à partir de notre actuel dividende trimestriel et du programme de rachat d’actions déjà en place.

Développer un gisement de premier plan assorti d’un potentiel à long terme

Une fois l’acquisition achevée, nous prévoyons de conduire un programme complet de développement et de prospection à Dixie. Le domaine de 91 km² revêt un vaste potentiel d’évolution en matière de prospection, sachant que 80 % du site reste inexploré. Le projet comprend un filon aurifère fécond, avec des zones minéralisées à fort potentiel et de multiples perspectives pour tirer profit de ce potentiel.

Notre plan en trois volets visant à démontrer le potentiel à plus long terme du projet et sa valeur s’articule autour des actions suivantes :

  1. Faire avancer rapidement les activités de prospection dans la zone de faille basse pression (LP Fault), la plus importante découverte du projet à ce jour, y compris 200 000 mètres de forage intercalaire prévu l’an prochain. 
  2. En parallèle, poursuivre la prospection en dehors de la zone centrale de la zone de faille basse pression, qui reste ouverte le long du forage et en profondeur. Nous continuerons de tester la profondeur de la zone de faille basse pression afin de comprendre son potentiel et ainsi promouvoir une vaste exploitation souterraine de longue durée.
  3. Dans le même temps, nous explorerons opportunément les gisements satellites à fort potentiel, et nous procèderons notamment au forage de définition dans les cibles à teneur élevée de Limb, Hinge et Midwest, sans oublier les nouvelles découvertes à fort potentiel.


Un emplacement idéal dans un territoire aux multiples attraits

L’ajout d’un actif canadien de grande qualité vient renforcer et diversifier davantage notre portefeuille mondial. En effet, le domaine de Dixie est idéalement situé dans le nord de l’Ontario, un territoire aux multiples attraits favorable à l’exploitation minière, proche d’infrastructures et disposant de main-d’œuvre qualifiée.

La région s’approvisionne en électricité à partir d’un réseau à faible empreinte carbone. Un véritable atout pour aider l’entreprise à atteindre son objectif de neutralité carbone concernant les émissions de GES à l’horizon 2050. Par ailleurs, nous comptons déployer des initiatives écoénergétiques au fil du développement du projet, y compris l’évaluation de flottes électriques et à hydrogène.

De surcroît, l’Ontario propose un régime fiscal avantageux, nous permettant d’utiliser nos importants comptes fiscaux que nous prévoyons d’appliquer dans le cadre de la future exploitation.

Nous nous réjouissons à l’idée d’établir des rapports solides avec les Premières Nations de Wabauskang et de Lac Seul, qui ont des revendications territoriales traditionnelles dans la région. Nous travaillerons ensemble pour garantir que ce projet aura des retombées positives durables pour leurs communautés, dans le respect de leur mode de vie.   Pour en savoir plus sur l’acquisition de Great Bear, consultez le communiqué de presse ici et la présentation ici. La transaction devrait être conclue au premier trimestre 2022.

Bulletin trimestriel du PDG : Résultats du 1er trimestre 2022
Mai 10, 2022

Bulletin trimestriel du PDG : Résultats du 1er trimestre 2022

Kinross Alaska verse un don de 1 million USD en faveur d’études autochtones en Alaska
Avril 26, 2022

Kinross Alaska verse un don de 1 million USD en faveur d’études autochtones en Alaska

Kinross publie son rapport annuel 2021 !
Avril 11, 2022

Kinross publie son rapport annuel 2021 !