Kinross co-organise le séminaire « Women who ROAR » à Toronto

La semaine dernière, Kinross a co-organisé avec Women Who Rock le tout premier séminaire « Women Who ROAR » à Toronto au Canada, un événement parrainé par PwC Canada et Cassels Brock.

Ce séminaire a permis de réunir des dirigeantes d’entreprise et des femmes au parcours inspirant dans l’industrie minière à l’occasion d’une journée axée sur la pédagogie, l’exploration et le réseautage. Les thèmes abordés portaient sur la Résilience, les Opportunités, les Aspirations et les Relations (ROAR). Le programme comprenait deux débats de spécialistes et quatre présentations « Rock Talk » avec des intervenantes qui ont animé des ateliers plus tard dans la journée. 

Claude Schimper, vice-président principal, Opérations Russie, s’est exprimé lors du débat « Inspiring the Next Generation of Mining Leaders » (Inspirer la prochaine génération de dirigeants miniers), un discours au cours duquel il est revenu sur son propre parcours dans l’industrie minière et sur les personnes (mentors et collègues) qui l’ont inspiré, mais aussi aidé à réussir.

« Promouvoir l’inclusivité et la diversité au travail offre des possibilités commerciales car la mixité des points de vue favorise l’émergence de solutions », a déclaré Claude. « Faire évoluer les systèmes ne consiste pas à faire du volume. Il s’agit de garantir l’égalité des chances pour que les femmes puissent accéder à des postes de direction. »

Jennifer McRaedirectrice principale, Stratégie RH et recrutement des cadres, Toronto, a coanimé l’événement et tenu le rôle de modératrice lors du second débat de spécialistes et de la séance de discussion libre au cours de laquelle le public a pu poser des questions aux intervenantes Rock Talk pour en savoir plus sur leurs brillantes carrières et la façon dont elles ont surmonté les obstacles et relevé leurs défis personnels.

« Pour Kinross, promouvoir un cadre de travail qui valorise et soutient la diversité est une initiative en parfait accord avec ses valeurs fondamentales, à savoir une culture de rendements élevés et la priorité aux personnes. Cela renvoie également à l’un de ses huit engagements du collaborateur : Défendre la diversité », a précisé Jennifer lors de son discours de bienvenue.

« L’événement a offert une tribune à ces femmes inspirantes et ultra performantes dans l’industrie minière. C’était l’occasion d’échanger des idées et de se motiver à poursuivre sur cette lancée du changement dans le secteur », a affirmé Elena Mayer, PDG, Women Who Rock. « Nous sommes ravies de collaborer avec Kinross Gold en vue de concrétiser notre objectif qui consiste à inspirer la prochaine génération de femmes dans l’industrie minière. »

Women Who Rock (WWR) est une organisation canadienne qui vise à améliorer la pluralité des genres dans l’industrie minière, mais aussi à donner aux femmes les moyens d’agir. Forte de plus de 800 membres actifs et divers au Canada, WWR est désormais une organisation bien connue et respectée dans tout le secteur.  

Jennifer McRae, directrice principale, Stratégie RH et recrutement des cadres, Toronto, prononce son discours de bienvenue face aux déléguées

Claude Schimper, vice-président principal, Opérations Russie, (tout à gauche) s’exprime lors du débat « Inspiring the Next Generation of Mining Leaders » (Inspirer la prochaine génération de dirigeants miniers)

Des déléguées de notre bureau de Toronto lors du séminaire

Claude Schimper, vice-président principal, Opérations Russie, Tara Wiseman, vice-présidente, Ressources humaines mondiales, Toronto, Caroline Williams, ingénieure minière principale, Kupol, et Jennifer McRae, directrice principale, Stratégie RH et recrutement des cadres, Toronto, lors du séminaire