Tasiast organise la Journée africaine de l’environnement

Le 3 mars dernier, des employés de Tasiast et des membres de la commune de Chami se sont réunis pour célébrer la Journée africaine de l’environnement.

Au total, 300 personnes ont œuvré à sensibiliser le public à la protection et à la préservation de l’environnement en Mauritanie. Parmi les participants, 48 employés de Tasiast ont donné du matériel comme des casquettes, des gants, des lunettes et des t-shirts pour s’assurer que tous les bénévoles puissent participer en toute sécurité.

Les bénévoles étaient répartis en six équipes chargées de planter des arbres et de collecter les déchets dans la ville de Chami. À la fin de la journée, le groupe avait planté avec succès 200 arbres et collecté 230 barils de déchets.

« La préservation de l’environnement est un objectif phare du programme de développement local de Chami », a indiqué M. Limam Sidi, maire de Chami.  « En coopérant avec Tasiast, nous pouvons relever les défis environnementaux auxquels notre ville est confrontée afin de nous protéger de tout danger susceptible d’impacter notre environnement à l’avenir. »

Créée en 2002 par l’Organisation de l’unité africaine, la Journée africaine de l’environnement permet de sensibiliser le public à la protection de l’environnement. Tous les pays de l’Union africaine célèbrent cette journée le 3 mars.

Des employés de Tasiast et des membres de la commune de Chami pendant qu’ils plantaient des arbres dans le cadre de la Journée africaine de l’environnement

M. Limam Sidi, maire de Chami, s’exprime pendant la pause déjeuner de la Journée africaine de l’environnement

Des employés de Tasiast et des représentants militaires se sont réunis pour une photo de groupe à la fin de la journée