« Way Forward » pour le broyeur

L’équipe « Way Forward » consacrée au broyeur contribue fortement à améliorer la fiabilité du broyeur et à supprimer les temps d’arrêt.

Le broyeur de Round Mountain peinait à offrir une utilisation efficace à la fin de l’année 2012. Une grande partie des temps d’arrêt était due à un hiver particulièrement froid qui avait gelé de nombreuses zones, rendant bien souvent le fonctionnement impossible. L’équipe de maintenance et d’exploitation du broyeur de Round Mountain souhaitait voir la situation s’améliorer. 

En janvier 2013, une équipe pluridisciplinaire a été formée pour se concentrer sur la fiabilité du broyeur. Il fallait améliorer le temps de fonctionnement du broyeur afin d’assurer la réalisation des objectifs de production. Après la mise en place de l’équipe « Way Forward » consacrée au broyeur (WFB), les problèmes ont été abordés sur un forum ouvert et des actions ont été assignées, suivies par le médiateur de l’AC. L’équipe s’est concentrée sur l’amélioration de leur capacité à faire fonctionner le broyeur par temps froid. L’équipe a également analysé méthodiquement plusieurs des processus liés au circuit de broyage général afin d’identifier les pompes, les tuyaux, les réservoirs, les tamis, les valves et tout autre élément susceptibles de tomber en panne et d’entraîner des temps d’arrêt non planifiés.

Aujourd’hui, plus d’un an après, la fiabilité du broyeur a considérablement augmenté sur le site de Round Mountain. Le broyeur n’a subi aucun temps d’arrêt dû au froid l’hiver dernier. Cependant, il existe encore des cas d’interruption non planifiée. Ceci constitue un défi perpétuel pour l’équipe WFB qui continue de se réunir et de travailler pour obtenir une fiabilité optimale.

En tant que deuxième équipe « Way Forward » de Round Mountain, l’équipe WFB a été la première à adopter le nom « Way Forward » désormais utilisé pour décrire les équipes multiservices.

Le broyeur de Round Mountain.