Tasiast et les communautés bédouines locales : construction d’un partenariat solide brique par brique

Kinross Tasiast et la Coopérative de Dawass voisine ont récemment inauguré une usine de fabrication de briques – une initiative qui cimente encore davantage le partenariat solide entre la mine et les habitants bédouins locaux.

Cliquez ici pour visionner la vidéo de l’inauguration.


La phase de production des briques


Les directeurs de Kinross et les membres du gouvernement local lors de la cérémonie d’inauguration.

La Coopérative pour l’agriculture et le développement de Dawass représente les quelque 70 foyers qui vivent dans un rayon de 30 kilomètres autour de Tasiast. En août, ils ont reçu un contrat de 55 000 USD pour fournir et poser des briques de pavage à l’entrée principale de la mine, une surface de 1 000 mètres carrés requérant 50 000 briques. Le projet doit être terminé en décembre.

Il s’agit du quatrième contrat de revêtement confié à la Coopérative en deux ans. Il représente une importante source de revenus pour cette communauté isolée, dont les possibilités d’emploi restent rares et dont la subsistance repose essentiellement sur l’élevage du bétail – chèvres, chameaux et moutons. Ce contrat est né d’une initiative des équipes de la Chaîne d’approvisionnement et les relations communautaires de Tasiast et répond à notre objectif de travailler avec les communautés locales pour construire des entreprises durables.

« Nous disposons désormais d’une usine permanente de fabrication de briques – une usine qui crée des emplois pour les personnes qui habitent à proximité de la mine. Nous bénéficions également de différents cycles de formation, car Tasiast a fait venir des formateurs qualifiés pour améliorer les niveaux culturel et professionnel de nos membres, » explique Dah Mansour Ebeid (Président de la Coopérative de Dawass).


Les membres de la Coopérative de Dawass reçoivent un Certificat de formation technique de Warwick Morley-Jepson (Vice-président exécutif et chef de l’exploitation)

La Coopérative a également signé des contrats avec Tasiast en ce qui concerne l’élevage de chameaux, l’entretien du campement et la collecte des déchets, ainsi qu’en matière de transport pour acheminer en bus les habitants des villages éloignés aux villes de Nouadhibou et de Nouakchott. Les membres de la communauté ont également été formés en gestion commerciale.

En ce qui concerne 2015, l’objectif est de diversifier la base de clients de la Coopérative de 30 % afin que ses membres puissent développer des relations commerciales avec d’autres entreprises que Tasiast. De plus, de nouvelles formations auront lieu en matière de nivellement du sol, marketing et développement organisationnel. 

Du rêve à la réalité : la création de la Coopérative

Identifier les besoins
Tasiast a besoin de milliers de briques pour le revêtement des zones piétonnes du site minier et des endroits où la poussière peut poser problème.

Saisir l’occasion
Enseigner aux membres de la communauté de Dawass à produire et poser des briques, puis les employer à Tasiast.

Concrétiser le projet

1. Nous avons organisé la communauté de Dawass en « Coopérative » regroupant au moins un membre de chaque foyer.

2. Nous avons loué les services d’une ONG locale pour qu’elle aide à faire enregistrer la Coopérative de Dawass pour l’agriculture et le développement auprès du gouvernement mauritanien.

3. L’ONG a fourni plus de 1 000 heures de formation en compétences générales à la Coopérative, couvrant les compétences organisationnelles, la résolution de conflits, l’administration et les connaissances de base en lecture, écriture et calcul.

4. On a fait venir d’Afrique du Sud par bateau une machine pour fabriquer des briques et un site de production de 375 mètres carrés a été construit.

5. Tasiast a créé un partenariat avec une équipe de formateurs techniques locaux qui a donné à la Coopérativeplus de 3 200 heures de formation en matière de fonctionnement de la machine, contrôle de qualité, procédés commerciaux de base, gestion d’inventaire et santé et sécurité, entre autres.

« La Coopérative de Dawass a été créée pour aider à établir des possibilités de développement économiques durables sur le long terme pour les communautés voisines de Tasiast, » explique Fabiana Illescas (Directrice des relations communautaires à Tasiast). « Nous comprenons qu’il s’agit là d’une expérience d’apprentissage pour la Coopérative et nous nous sommes engagés à lui fournir notre soutien dans les domaines de la formation de compétences et du développement social. »


Des membres de la Coopérative de Dawass accompagnés du personnel de la direction de Tasiast.


L’équipe du Projet de fabrication des briques lors de l’inauguration