Bulletin trimestriel du PDG : Résultats de fin d’exercice/4e trimestre 2020

Le 10février dernier, nous avons publié nos résultats de fin d’exercice et du 4e trimestre 2020, ainsi qu’une mise à jour concernant nos projets de développement et nos activités d’exploration.

Nos exploitations mondiales ont enregistré de bons résultats tout au long de cette année marquée par la crise. Le bilan se révèle solide malgré les conséquences de la pandémie. Nous avons atteint nos objectifs en matière de production, de coût et de dépense en capital pour la neuvième année consécutive, un record dont nous devons tous être fiers. Nous avons également généré plus de 1 milliard de dollars en flux de trésorerie disponible.

Dans l’ensemble de notre portefeuille, nous avons continué de donner la priorité à la santé et à la sécurité de nos équipes en respectant d’importantes mesures de sécurité sur tous les sites. En outre, nous avons soutenu les communautés où nous menons nos activités en versant environ 6 millions de dollars de dons dirigés vers des efforts locaux de lutte contre la COVID-19 au cours de l’année.

Premiers impératifs

Nous avons mis en lumière l’importance de notre valeur « La priorité aux personnes » dans le cadre de notre plan d’action COVID-19 tout au long de l’année, des efforts visant à protéger nos employés, leurs proches et leurs communautés.

  • Nous affichons des taux globaux de fréquence des blessures signalées qui sont conformes aux taux moyens sur trois ans. Nous figurons ainsi parmi les entreprises les plus performantes du secteur dans ce domaine.
    • Nous avons franchi la barre des cinq millions d’heures sans arrêt de travail lié à une blessure sur le site de Maricunga. Ce bilan s’élève à trois millions d’heures sans arrêt de travail lié à une blessure sur les sites de La Coipa et de Fort Knox.
  • Nos résultats ESG nous placent dans le premier quartile de notre groupe de référence, selon l’évaluation menée par Sustainalytics, MSCI, ISS, Vigeo, Refinitiv et l’indice S&P’s Dow Jones Sustainability Index. Kinross s’est également distinguée comme la meilleure compagnie minière dans le classement annuel établi par The Globe and Mail en matière de gouvernance d’entreprise.
  • Kinross affiche un solide bilan environnemental, comme en témoignent ses excellents résultats dans le classement du Fonds mondial pour la nature (WWF) Russie concernant la transparence environnementale, sans oublier la réhabilitation fructueuse de la mine True North en Alaska.
  • Kinross a continué de participer sensiblement à la vie économique à travers le versement de taxes et d’impôts, mais aussi en soutenant les emplois et les fournisseurs locaux. En effet, plus de 98 % des employés de Kinross sont originaires des pays où l’entreprise mène ses activités.
  • L’entreprise a poursuivi ses solides efforts dans le cadre de son engagement social, avec environ 105 000 interactions de parties prenantes au cours de l’année 2020. Ses investissements communautaires ont profité à plus de 938 000 bénéficiaires au cours de l’année écoulée.
  • Kinross a publié son rapport 2019 sur le développement durable en août 2020, présentant de manière transparente son bilan en la matière, notamment ses activités ESG (environnement, social et gouvernance).

Assurer un flux de trésorerie durable

Nous avons enregistré un flux de trésorerie disponible record en 2020, atteint nos objectifs commerciaux pour la neuvième année consécutive, maintenu notre excellent bilan financier, mais également restitué de la valeur à nos actionnaires sous la forme d’un dividende pérenne.

  • Faits saillants sur le plan opérationnel : Nous avons produit environ 624 000 onces d’équivalent or au cours du quatrième trimestre et environ 2,4 millions d’onces d’équivalent or sur l’ensemble de l’exercice. Les sites de Paracatu, Kupol et Tasiast représentent plus de 60 % de notre production totale et affichent les coûts les plus faibles de notre portefeuille en 2020 pour la seconde année consécutive.
  • Rendement financier : Le coût des ventes s’élève à 723 $ et les coûts de maintenance globaux à 987 $ en 2020. Les dépenses en capital se chiffrent à 916 millions de dollars sur l’année.
  • Le flux de trésorerie disponible a plus que triplé, atteignant 382,8 millions de dollars comparativement au quatrième trimestre l’an dernier. En outre, nous avons généré un chiffre record de 1 041,5 millions de dollars pour l’exercice 2020.
  • Le flux de trésorerie d’exploitation ajusté a augmenté de 59 %, passant à 1 912,7 millions de dollars par rapport à l’an dernier, un résultat essentiellement dû à une hausse des marges.
  • Les bénéfices nets ajustés ont plus que doublé, passant à 966,8 millions de dollars, soit 0,77 $ par action, en 2020 comparativement aux résultats de l’année antérieure.
  • Nos marges ont continué de dépasser la hausse du prix réalisé de l’or, une augmentation de 53 % en glissement annuel, soit 1 051 $.
  • Nous avons renforcé notre bilan d’investissement, avec environ 1,2 milliard de dollars en espèces et en quasi-espèces, et des liquidités totales estimées à 2,8 milliards de dollars au 31 décembre 2020.
  • Nous avons continué de restituer de la valeur à nos actionnaires dans le cadre d’un dividende trimestriel pérenne de 0,03 $ par action ordinaire.

Dégager une valeur future

Nos prévisions de production à long terme ont été renforcées par les progrès réalisés dans notre pipeline de projets, la prolongation de l’activité des mines et des acquisitions stratégiques en Alaska et en Russie au cours de l’année. Par ailleurs, nous avons publié nos objectifs sur trois ans et dévoilé une prévision de hausse de 20 % pour la production entre 2021 et 2023, sachant que la production atteindra en moyenne 2,5 millions d’onces d’équivalent or par an jusqu’en 2029. En outre, nous avons conclu un accord de principe avec le gouvernement de Mauritanie en vue d’approfondir notre partenariat et de favoriser la réussite à long terme de Tasiast.

  • Le projet Tasiast 24k se déroule dans le respect du budget alloué et des délais impartis. Le projet est achevé à 60 %. Les travaux concernant l’usine de traitement et la construction de la centrale électrique affichent des progrès satisfaisants.
  • À Udinsk, les opérations d’étude et de forage ont bien avancé pendant l’année écoulée : l’étude de préfaisabilité a été lancée et devrait s’achever au quatrième trimestre 2021. Les travaux d’exploration continuent d’enregistrer des résultats prometteurs pour la concession élargie de Chulbatkan.
  • Les opérations de prédécapage ont commencé début janvier 2021 sur le projet de relance de La Coipa Restart. On prévoit toujours le lancement de la production pour la mi-2022. L’étude de faisabilité de Lobo-Marte continue de bien progresser et devrait s’achever au 4e trimestre 2021.
  • La nouvelle aire de lixiviation en tas de Fort Knox Gilmore a produit ses premières onces d’or en janvier 2021, tandis que la construction du projet s’est achevée dans les temps et en dessous du budget. D’autre part, nous avons entamé un programme de forage et les premières démarches d’octroi de permis pour le projet Peak.
  • Nous avons ajouté un résultat net de 5,7 millions d’onces d’équivalent or aux réserves minérales en 2020, soit une hausse de 23 % en glissement annuel. Cela s’explique par la réussite des programmes d’exploration et d’optimisation de la mine. Les mines de Kupol et de Chirano ont prolongé leur durée d’exploitation d’une année et de trois ans respectivement, soit jusqu’en 2025. Paracatu a prolongé sa durée d’exploitation d’une année, soit jusqu’en 2032.

Amélioration continue et innovation

  • En 2020, bon nombre des activités d’amélioration continue classiques ont consisté à proposer des solutions à la crise COVID-19. Cela nous a permis de mettre en lumière notre agilité en vue d’atteindre nos objectifs opérationnels. Je suis ravi de constater que nos exploitations n’ont cessé de faire preuve de discipline face aux coûts pour assurer une productivité robuste.
  • Mention spéciale pour Bald Mountain et Fort Knox où de vastes programmes d’amélioration opérationnelle ont eu des retombées positives importantes en 2020. Les deux sites se retrouvent ainsi dans une situation propice à leur réussite.
  • En place depuis trois ans maintenant, le Fonds de possibilités d’innovation a permis de financer neuf projets à l’échelle de nos régions d’exploitation. C’était formidable de voir que ces initiatives ont mis l’accent sur la sécurité et l’automatisation accrue de nos processus en vue de générer plus de valeur. 

Pour conclure, je tiens à tous vous remercier pour votre rigueur, votre engagement et vos efforts soutenus.

L’année a certes été éprouvante, mais toutes les mesures positives que vous avez prises face à cette pandémie ont contribué à la réussite de notre entreprise.

Malgré la conjoncture difficile, nous avons pu concrétiser nos objectifs financiers et opérationnels en toute sécurité, faire avancer nos projets de développement, mais aussi mener à bien des activités d’exploration. Un bilan fructueux dont nous pouvons tous être fiers.

Continuons d’aller de l’avant en 2021. Je vous encourage à poursuivre vos efforts en matière de sécurité et à multiplier les idées innovantes pour améliorer en permanence notre activité.

Restez vigilants et continuez votre travail en toute sécurité.

Paul

J. Paul Rollinson
PDG

Kinross conclut un accord définitif avec le gouvernement de Mauritanie
Juillet 19, 2021

Kinross conclut un accord définitif avec le gouvernement de Mauritanie

Kinross Tasiast soutient la campagne de nettoyage de la ville de Chami
Juin 7, 2021

Kinross Tasiast soutient la campagne de nettoyage de la ville de Chami

Kinross compte développer le gisement Gil-Sourdough à proximité de Fort Knox
Mai 25, 2021

Kinross compte développer le gisement Gil-Sourdough à proximité de Fort Knox