La gastronomie et Kinross: le site de Kupol en quête de produits frais

Notre série La gastronomie et Kinross explore la gastronomie variée des différentes régions dans lesquelles nous intervenons. Ce mois-ci, nous revenons sur le projet hydroponique de Kupol, à savoir une expérience populaire visant à cultiver des produits frais sur le site implanté dans l’extrême-orient russe.  

Viktorya Delyanskaya (Spécialiste des cultures hydroponiques) récolte des fines herbes dans le laboratoire hydroponique. Crédit photo: Elena Chernishova (Photographe, National Geographic)

Un effort entre dévouement et plaisir

Depuis plus de deux ans, le projet hydroponique repose sur un effort commun visant à cultiver des produits frais sur le site de Kupol. Les produits frais coûtent cher à transporter et, bien souvent, ne survivent pas aux températures négatives. Par conséquent, un groupe constitué de salariés de Kinross et de membres de la communauté locale a improvisé un jardin à l’intérieur des conteneurs d’expédition du site qui ont été recyclés pour l’occasion. Après quelques tâtonnements et erreurs, l’accent a été mis sur la culture de la laitue sous un éclairage DEL. À la fin de l’année 2013, l’équipe a effectué sa première récolte de laitues (grasse, rouge et verte) et de roquettes.

Aujourd’hui, l’équipe continue de cultiver dans son laboratoire hydroponique diverses laitues, mais également des fines herbes (menthe, persil, aneth). Les salariés peuvent désormais déguster des salades deux fois par semaine dans les cantines des sites de Kupol et de Dvoinoye. 

Des plants de laitue cultivés sous un éclairage DEL à Kupol. Crédit photo: Heidi-May Schimper

Igor Yerochkin et Dmitry Kiselev, salariés Sodexho, s’occupent du buffet de salades. Crédit photo: Heidi-May Schimper

Le buffet de salades à Kupol. Crédit photo: Heidi-May Schimper